A L'HEURE DE L'ATELIER DE PEINTURE

Vue de l'atelier de peinture

Accumulation de faces de cadrans de réveils sur la façade de l'atelier de peinture, le Bidonville, Vence.

L’atelier de peinture est recouvert de cadrans de réveils.

L’objet cher à Arman pour évoquer LE TEMPS.

– Je dessinais des montres »…

 

 

"Quand une pendule est vue de côté (de profil), elle n'indique plus l'heure" a souligné MARCEL DUCHAMP.

 

Nous, en France, nous avons de la chance.

A la gare Saint Lazare, quel que soit le côté d'où on regarde la chose pour voir, nous avons toujours l'heure et le lieu.

 

Parce-que la France a fait commande de cette "HEURE DE TOUS" crée par ARMAN en 1985.

Pour faire le point de nos rendez-vous à l'heure.

Sans s'y perdre.

 

"... Rendez-vous devant les horloges!!..."

 

Temps réconcilié de n'être plus perdu au milieu de nulle part. Matérialité de la rencontre lorsque l'Oeuvre donne la solution.

Preuve par douze que la chose est bien elle et non une autre ou son contraire.

Délice de la certitude que l'on ne va pas s'y perdre.

 

OUI, nous avons de la chance.

TOUS, nous avons ce point fixé du ralliement.

 

On oublie même l'éphémère ou le relatif de l'ordre des choses. L'objet n'est plus une question, n'est plus un problème: il est devenu la solution.

 

L'esthétique offerte par l'artiste si soucieux de l'heure et du temps qu'était ARMAN est devenue la notre.

Il nous répétait combien l'exactitude était celle des rois pour insister sur l'importance du respect qui se doit à l'égard de la place et du temps et de l'autre.

Cette "HEURE DE TOUS" glissée dans la familiarité de notre quotidien nous offre la  proximité du lien avec lui dans la solution esthétique faite populaire.

Où on le frôle comme on veut, quand on veut et on agende son temps pour écrire le calendrier.

Il a fait le point, celui qui ponctue nos courses ou suspend nos soupirs.

En nous indiquant l'heure.

Quel que soit le côté.

Puisque c'est ICI, NOTRE HEURE DE TOUS.

Pour s'y retrouver.