Le mariage des parents

Armand, sa mère et son père à Grasse, 1933.

LES HISTOIRES DE FAMILLE GRANDISSENT SOUVENT AUTOUR D’UN SECRET.

Les histoires de famille perpétuent généralement l’histoire du secret dans la répétition, souvent transgénérationelle de la chose cachée. Comme la particularité du secret est de ne pouvoir être dit, cette répétition se raconte, autrement. Parfois sous forme d’une difficulté de vivre, un symptôme, d’autres fois, c’est le dépassement, la résilience qui prévaut. Sa force interpelle toujours l’origine, la source, le fondement.
 
Remonter vers la source, c’est revenir au début. Au début de l’histoire. Pour voir. Y a-t-il une histoire cachée ?
 
Quelquefois les secrets trouvent la meilleure place : celle la plus visible.
 
ARMAN ? Qu’est-ce qui te fonde ?