APA-ER_mail1960Scan-0353

353
Mon Grand Cœur Aimé
Mon Eliane
Chérie Monelia.

    Je viens de voir [Renard] le disque sortira dans un mois. Je vais rentrer je suis pompé. Je te donne deux ou trois choses à faire, une surtout. Essayer de faire voir à ma mère pour la préparer que les choses en sont là, où nous pouvons que prendre des décisions même d’ailleurs en restant à Nice il faudrait, je crois, envisager travailler ailleurs, car le magasin ne donne pas grand-chose et les enfants ont de plus en plus de besoins.
    De plus, j’ai un certain nombre de choses sur place à Paris à essayer de coincer.
    J’ai vu hier avec [Kasma] - Die Brücke (le pont) pas mauvais- même mieux que cela c’est très anti-guerre et anti bête mais un peu sentimental - je te laisse mon tendre cœur et en espérant que ce petit mot court ne te décevra pas trop j’attends le mien.
    Ma présence ne serait-ce que le moment de la lecture.
    Je t’aime. arman