APA-ER_mail1958Scan-0284

0284 (enveloppe dessinée, datée 19/5/1958)
    Mon tendre Eliane.
    Ce matin 9h ta lettre. mais toi aussi j’espère et au moins 2, je sais tout et sent tout cela et il le faut. Des tirs de barrage de la mauvaise foi à la glissoire pommadée des complimentateurs résiste l’œuvre bonne. et il le faut. Il faut voir les visages hypocrites des petites têtes et des grosses pour pouvoir l’année durant se supporter faisant qq chose et se regarder le faisant si je fais pour moi je fais 10 trucs pour toute ma vie et les changerai tous les 5 ans je crois. Or j’ai envie de faire pour un public j’ai envie que l’on m’aime, bassement, petitement et j’ai envie empereur d’un royaume éphémère régner - Je suis encore un barbare. Et du vol souriant et sérieux du commerce au troc de pouvoirs non encore révélés je préfère imprimer ma monnaie moi-même en un sursaut d’orgueil, qui s’assoie calmement en face de tout et tous en ne regrettant qu’une chose, de ne pas pouvoir m’exposer moi-même comme une insulte à toute individualité je ne supporte pas les autres peintures car elles m’enlèvent toujours un petit peu de mon royaume. Je ne veux pas faire beau, faire valable je veux et c’est tout. Car je suis encore je crois assez sain pour me reconnaître animal dans mon terrain de chasse. Et ne supportant à la ronde dans l’espace ou je puis suivre, d’autres odeurs étrangères menaçant virtuellement mon instinct de reproduction et de préservation et tel m’importe quel mâle, je tenterai avec les armes forgées par mon monde de tuer tout mâle semblable à moi.- et pour un retour à soi-même on peut pathétiquement adorer l’errance mais n’empêche qu’il n’y a qu’une issue calme et sûre : la mort, heureux qui construit sur elle car elle ne peut s’écrouler étant l’infini chute - mais traçant dans le sang; liquide bien vivant l’inscription bien absurde et aussi orgueilleuse de l’enfantement la femme montre le chemin d’une continuité qui se mord la queue. Faire d’accord, mais cela ne suffit pas. Il faut assurer la vie à ce que l’on fait, et pour toi comme pour n’importe qui il en résulte que sollicitant ton acquiescement on te force en quoi que ce soit à reconnaitre un royaume qui n’est pas le tien quant aux justificateurs bavards il faut bien qu’ils fassent eux aussi, et tout ce qu’ils font et racontent est absolument autonome et indépendant de l’œuvre traitée et le jeu est bien comme cela il me plait tel que et m’amuse et me permet de ne pas en avoir juste fusse un instant envie. Je t’aime.
arman d’Elyanie